Podologie

Qu’est-ce que la podologie ? 

La podologie consiste en l’étude du pied et de ses pathologies. En tant que spécialiste du pied, le rôle d’un podologue est de prévenir et soigner tous les problèmes de pieds par les soins de podologie.

Cette spécialité est divisée en deux parties :

-    La pédicurie est le soin du pied appelé soin de podologie ou soin de pédicure : coupes d’ongle, traitement des cors, des durillons, des callosités et des ongles incarnés, traitement des affections de la peau et des atteintes unguéales (mycose des ongles).

-    La podologie concerne l’analyse de la marche et le traitement des troubles de la marche par la confection de semelles orthopédiques (supports plantaires).

L’examen clinique est réalisé à l’aide d’une plateforme de marche (capteurs de pression) indiquant la position du pied durant la marche, ce qui permet d’expliquer certaines douleurs du membre inferieur. 
 

Pour quels patients ?

Le podologue prend en charge les enfants, les adolescents, les adultes, les personnes âgées ainsi que les sportifs. 

Dans le cadre de certaines pathologies, le suivi est indispensable pour les patients suivants : 
•    Patients diabétiques 
•    Patients en cours de chimiothérapie
•    Patients présentant un trouble circulatoire veineux ou artériel
•    Patients souffrant d’une atteinte neurologique avec des troubles de la sensibilité des membres inferieurs

Quels sont les symptômes traités en podologie ? 

Plusieurs symptômes peuvent nécessiter une consultation chez un podologue :
•    Les douleurs liées aux ongles incarnés, cors, durillons ou callosités douloureuses pouvant entrainer des difficultés au chaussage
•    Les douleurs articulaires du membre inferieur lors de la marche, au niveau des hanches, du genou et des chevilles
•    Les douleurs lombaires 
•    Les douleurs lors de la pratique sportive, comme les tendinites, qui peuvent cacher un défaut de posture ou un défaut d’axe, détectables grâce à un examen clinique complet avec analyse de la marche ou de la course 

Ces analyse baropodométriques sont effectuées à l’aide de plateformes de marche ainsi que de semelles embarquées pour une analyse précise lors de l’activité de chaque patient.

Quels sont les traitements possibles en podologie ?

Le podologue peut proposer les traitements suivants : 
 
Soins du pied et des ongles 

•    Ongles incarnés : coupe d’ongle régulière pour prévenir et traiter la récidive d’ongles incarnés
•    Coupe d’ongles : fraisage et limage 
•    Cors, durillons, callosités : exérèse des cors douloureux provoqués par les frottements et pressions lors du chaussage 

Semelles orthopédique ou supports plantaires

Les semelles orthopédiques sont indiquées pour des douleurs de pied, genou, hanche ou encore de dos provoqués par des défauts de posture, une asymétrie des membres inférieurs, lors d’entorse à répétition, ou dans la période post-opératoire (opération d’hallux valgus, prothèses, plastie ligamentaire). 

Les malformations et déformations des pieds


o    Hallux Valgus (appelé communément « oignon ») : déformation du gros orteil provoquant des douleurs à la marche ou au chaussage
o    Pieds plats : affaissement de la voute plantaire
o    Orteils en griffe/marteau
o    Meta tarsalgie : douleur plantaire de l’avant pied, de surcharge à la marche 
o    Névrome de Morton : inflammation localisée de l’avant-pied, provoquant des fourmillements et/ou des décharges électriques au chaussage et/ou à la marche
o    Talalgies, fasciite plantaire (épine calcanéenne) : douleurs liées à une inflammation de l’aponévrose plantaire (ou fascia plantaire), ligament qui s'étend du talon aux orteils

Les douleurs de chevilles 

o    Douleurs de cheville post-traumatiques ou d’arthrose : les supports plantaires permettent de stabiliser et amortir les chocs à la marche et à la course ainsi que de prévenir de nouvelles entorses
o    Entorse de cheville à répétition: lors de lésions ligamentaires et d’instabilité, la semelle orthopédique est indiquée pour stabiliser la cheville à la marche et favoriser la récupération avec une bonne mobilité suite à une entorse

Les douleurs du genou (gonalgie)

o    Genou Valgus : pour corriger les jambes en X 
o    Genou Varus : pour décharger le compartiment interne en relaxant le genou et prévenir l’usure interne précoce, comme l’arthrose ou les atteintes méniscales
o    Syndrome de l’essuie-glace ou Renner Knies : pour décharger le compartiment externe 
o    Rupture du ligament croisé, en période pré-opératoire : pour stabiliser dans le frontal afin de reprendre l’activité sportive en association avec le renforcement du quadriceps. En post-opératoire, pour stabiliser le genou afin de limiter la tension sur la plastie ligamentaire.
o    Arthrose : pour décharger le compartiment auriculaire atteint en édifiant l’axe du genou
o    Prothèse totale de genou : pour stabiliser le plan frontal afin de favoriser la récupération de la marche fluide
o    Douleurs de hanche (arthrose, dysplasie de hanche) : pour modifier l’axe articulaire et changer la position de la tête du fémur afin de soulager les douleurs inflammatoires
o    Lombalgie : pour corriger la posture globale du corps
o    Inégalité de longueur de membre : pour compenser la longueur des jambes en stabilisant la position de manière bilatérale
o    Prothèses (hanche, genou, pied) : pour stabiliser le membre inferieur à la reprise de la marche
o    Suivi post-opératoire du pied : pour décharger la zone opérée afin de favoriser la reprise progressive d’une marche stable et de l’activité sportive (semelles remboursées par l’assurance de base) 

Prise en charge

La prise en charge par les assurances dépend de la pathologie et des caisses maladies :

-    Patients diabétiques : remboursement par l’assurance de base avec une ordonnance médicale pour 4 à 6 séances par année

-    Les patients traités en oncologie et consultant pour des effets secondaires liés au traitement peuvent être également remboursés.

-    Pour tout patient: quelques assurances complémentaires remboursent les soins de podologie avec une ordonnance médicale. Nous vous recommandons de vous renseigner auprès de votre assurance. 

Pourquoi choisir la podologie à Swiss Medical Network / Clinique de Montchoisi ? 

La Clinique de Montchoisi est un établissement à taille humaine, qui permet une collaboration étroite et simplifiée entre le podologue et les médecins de la clinique, notamment les orthopédistes. Ainsi, le patient bénéfice d’un accès privilégié à notre réseau de spécialistes avec une prise en charge disciplinaire directe.

FAQ

Pourquoi aller voir un podologue ?

Les pieds et les chevilles sont des parties du corps humain à la fois complexes et largement utilisées. Ils peuvent également rencontrer leur part de problèmes en raison de leur utilisation intensive. Une consultation chez un podologue est nécessaire pour évaluer la bonne santé du pied du patient.

Les affections et symptômes qui peuvent conduire à consulter un podologue sont de natures variées : hyperkératoses (cors, durillons), verrues plantaires, hallux valgus, ongles incarnés, troubles de la sudation, etc.

Quand faut-il aller chez le podologue ?

Il est recommandé d’effectuer un contrôle chez un podologue une fois par an. De plus, les affections et symptômes suivants peuvent conduire à consulter un podologue : hyperkératoses (cors, durillons), verrues plantaires, hallux valgus, ongles incarnés, troubles de la sudation, etc.

Qu’est-ce qu’une pédicure médicale ?

Une pédicure médicale, appelée aujourd’hui soin de podologie, est un soin médicalisé effectué par un podologue qualifié. Il est recommandé à toute personne d’effectuer au minimum deux soins par an.

De plus, le suivi régulier en soin de podologie - pouvant aller de 4 à 6 semaines - est essentiel pour prévenir les blessures, les lésions, les cors douloureux ou les ongles incarnés à risque d’inflammation ou d’infection.

Est-ce qu’il faut une ordonnance pour voir un podologue ?

La consultation chez le podologue peut se faire sans ordonnance. En revanche, l’ordonnance est nécessaire pour la prise en charge par l’assurance complémentaire, ou par l’assurance de base chez le patient diabétique.

Quel médecin peut-me prescrire des semelles orthopédiques ?

Tous les médecins, spécialistes ou généralistes, peuvent prescrire des semelles orthopédiques.

Quelle est la différence entre un podologue et un orthopédiste ?

Les personnes souffrant de troubles du pied et de la cheville peuvent hésiter entre se faire soigner par un podologue ou un bottier orthopédiste.

Le podologue est un spécialiste du pied avec des connaissances médicales avisées, à la différence du bottier-orthopédiste qui, en tant que technicien, fabrique, répare et entretient des chaussures sur mesure, des supports ou semelles ou des appareils et dispositifs particuliers.

L’orthopédiste, quant à lui, est un médecin spécialisé dans la chirurgie de l'appareil locomoteur, soit des os, des articulations, du cartilage et des ligaments.

Galerie vidéos

04.03.2021

"Le podologue, spécialiste du pied et semelles orthopédiques" G.Droz-Bartholet, Clinique de Montchoisi

Guillaume Droz-Bartholet, Podologue, Spécialiste du pied
Le podologue est un spécialiste du pied, qui travaille sur les semelles orthopédiques et les soins. On consulte un podologue pour...
Pour en savoir plus